Quel est le meilleur fournisseur d’assurance maladie en Inde? Que faut-il inclure dans une politique pour un jeune de 30 ans qui fume et consomme de l’alcool depuis très longtemps et qui est végétarien?

Les besoins en assurance maladie de chaque personne sont différents. Il ne peut y avoir un seul fournisseur d’assurance maladie ou un seul régime d’assurance maladie pouvant répondre aux besoins de chaque personne en matière d’assurance maladie. Par conséquent, il ne peut y avoir un meilleur fournisseur / régime d’assurance maladie.

Pour un particulier, le meilleur fournisseur / régime d’assurance maladie sera celui qui répond à ses exigences en matière d’assurance maladie.

Nous vous guiderons sur certains points importants à prendre en compte lors du choix d’une compagnie d’assurance maladie et du régime d’assurance maladie afin que vous puissiez identifier votre meilleur fournisseur / régime d’assurance maladie.

1. Ratio de sinistres survenus (ICR)

Le ratio de sinistres encourus (ICR) de la compagnie d’assurance générale est un facteur important dont il faut tenir compte lors du choix de la compagnie / du régime. ICR représente le rapport entre le total des sinistres que l’assureur a réglés et le total des primes reçues au cours d’une année donnée. L’ICR pour les compagnies d’assurances générales est publié par l’IRDAI dans son rapport annuel.

  • ICR supérieur à 100%: si une entreprise a un ICR de 110%, cela signifie que l’entreprise a payé un montant plus élevé de réclamations (Rs.110) pour chaque Rs.100 de prime reçue. La société est en perte.
  • ICR inférieur à 100%: si une entreprise a un ICR de 85%, cela signifie que la société a réglé des sinistres de 85 roupies pour chaque centime de prime reçue. La société réalise des bénéfices.

Les entreprises avec un ICR compris entre 60 et 80% sont idéales pour l’achat d’une assurance maladie

2. Somme assurée

Les montants minimum et maximum assurés offerts par les compagnies d’assurance diffèrent selon les régimes. Certains régimes d’assurance maladie sont assortis d’une somme maximale assurée de 3 lakh ou 5 lakh, ce qui peut ne pas suffire, compte tenu de la flambée des coûts de la santé dans le scénario actuel. Les autres choses étant les mêmes; envisager un plan qui offre une somme plus élevée assurée à la prime la plus basse.

3. couverture

L’étendue de la couverture en termes d’inclusions, de délais d’attente et d’exclusions diffère selon les régimes. Vérifiez le nombre de procédures de garde couvertes par le plan de santé que vous envisagez. Lors de l’achat d’un plan de santé, il est recommandé de lire la liste des maladies (inclusions et exclusions), les procédures de garderie, l’ampleur de l’hospitalisation, les frais de consultants, les frais médicaux, etc., couverts par le plan.

4. Hôpitaux en réseau

Chaque compagnie d’assurance s’associe à divers prestataires de soins de santé appelés hôpitaux de réseau. Si vous bénéficiez d’un traitement médical dans l’un de ces hôpitaux, vous pouvez alors bénéficier d’un double avantage: facilité de règlement des sinistres et paiement sans numéraire. Par conséquent, lors de l’achat d’un plan de santé, vous devriez considérer la compagnie d’assurance qui compte le plus grand nombre d’hôpitaux en réseau.

5. Délai d’attente pour les maladies préexistantes

Pour les maladies préexistantes, les compagnies d’assurance prennent en compte:

  • Toute maladie existante
  • Tout symptôme ou signe lié à une maladie
  • Maladies pour lesquelles l’assuré proposé a subi un traitement ou une intervention chirurgicale dans le passé
  • Tout médicament qui est pris. Par exemple, des médicaments pour contrôler la pression artérielle, le diabète, l’asthme, etc.

Dans la plupart des régimes d’assurance maladie, il existe une période d’attente de 2 à 4 ans. Une fois la période d’attente terminée, les maladies préexistantes, le cas échéant, sont couvertes par votre régime de soins de santé. Le proposant doit déclarer toute condition préexistante au moment de l’achat de la police. Dans le cas contraire, toute réclamation découlant de telles conditions préexistantes sera rejetée.

Il est nécessaire de comparer les périodes d’attente pour des affections préexistantes dans différents régimes de santé et d’envisager celle qui a la période d’attente la plus courte.

6. Premium

Selon le groupe d’âge, le type de régime, l’état de santé, le montant assuré, les habitudes de vie, la profession, les vices (tabagisme, consommation d’alcool, consommation de tabac) et plusieurs autres facteurs, la prime d’un régime de santé est calculée. Même si le montant assuré est le même, la prime sera différente selon les régimes d’assurance maladie. Il faut faire une analyse comparative de la prime et envisager un plan de santé basé sur l’abordabilité. En gardant à l’esprit les facteurs ci-dessus, le plan offrant la prime la plus basse ne doit pas nécessairement être le mieux adapté à vos besoins. Considérez le plan qui correspond à vos besoins en matière de santé et non celui avec la prime la plus basse.

7. Prestations de maternité

Si vous êtes à ce stade du cycle de vie lorsque vous envisagez d’agrandir votre famille dans un avenir proche, vous pouvez alors envisager de prendre en compte les prestations de maternité dans le plan de santé.

Dans la section Prestations de maternité, il faut évaluer les points suivants:

  • Délai d’attente : pour les prestations de maternité, le délai d’attente peut aller de 1 à 4 ans. Considérons un plan de santé avec le moins de temps d’attente.
  • Sous-limite : Il existe une sous-limite applicable au montant de la demande de prestations de maternité en fonction du type d’accouchement: Normal ou Césarienne . Cette sous-limite est fixée à l’avance, quelle que soit la dépense réelle engagée. Par conséquent, il convient de choisir un régime de soins de santé offrant une sous-limite maximale pour l’un ou l’autre type d’accouchement.
  • Couverture hospitalisation : Il est important d’examiner le type de dépenses pouvant faire l’objet d’une hospitalisation, telles que: les frais de consultants, le loyer des chambres d’hôpital, les médicaments, les frais d’ambulance d’urgence, etc.
  • Couverture avant et après hospitalisation : les sociétés d’assurance couvrent les frais de pré et post-hospitalisation engagés au titre des prestations de maternité jusqu’à une certaine limite.
  • Prendre en compte les exclusions spécifiques liées aux prestations de maternité

8. Sous-limite / Co-paiement

Dans les régimes d’assurance maladie comportant une option de participation aux coûts, une partie des frais médicaux est à la charge du preneur d’assurance et le repos est pris en charge par la compagnie d’assurance. Dans les options de sous-limite, les compagnies d’assurance pré-fixent un certain montant pour les dépenses qui seront payées par la compagnie. Les plafonds de loyer, le montant maximum payable pour le traitement de la cataracte, etc., sont des exemples de sous-plafonds. Envisagez un régime avec peu ou pas de sous-plafonds ou aucune option de quote-part.

9. Bonus

La plupart des compagnies d’assurances récompensent le preneur d’assurance par un bonus s’il ne dépose aucune réclamation au cours d’une année. En prime, la compagnie d’assurance augmente le montant assuré ou diminue le montant de la prime de renouvellement ou peut même offrir une combinaison des deux. On devrait envisager un plan de santé avec une option de bonus plus élevée.

10. Renouvellement à vie

On devrait choisir un plan de santé qui offre une option de renouvellement à vie. À mesure que la personne vieillit, la probabilité de tomber malade ou de contracter une maladie augmente. Un régime d’assurance maladie en bénéficiera plus tard dans la vie. Par conséquent, une option de renouvellement à vie devient importante.

11. Bilans médicaux gratuits

Même si une personne est en bonne santé, il est conseillé de se soumettre à un bilan de santé complet une fois tous les 6 ou 12 mois. Envisagez un plan de santé proposant des examens médicaux gratuits, annuels ou autres.

12. Couverture de traitement alternatif

Le traitement alternatif comprend l’Ayurveda, l’Homéopathie, le Siddha, l’Unani, etc. Si vous souhaitez obtenir un traitement, vous devriez envisager un plan qui couvre AYUSH.

Comme indiqué précédemment, il n’existe pas de meilleur fournisseur / plan d’assurance maladie. Les avantages du plan de santé diffèrent et il faut choisir un plan de santé adapté à ses besoins.

Nous avons sélectionné certains régimes de soins de santé et en avons effectué une analyse comparative sur la base des caractéristiques décrites ci-dessus.

Remarque: les détails de ces politiques ont été extraits du site Web de la société concernée.

Tenez compte des facteurs ci-dessus et choisissez un fournisseur / régime d’assurance maladie qui répond le mieux à vos besoins.

Vous avez mentionné avoir fumé et consommé de l’alcool pendant longtemps. Vous devrez le déclarer dans votre demande d’assurance maladie. Pour couvrir les 2 risques susmentionnés, la compagnie d’assurance peut soit:

  • Charge une prime plus élevée dans votre cas par rapport aux autres ou
  • Inclure une période d’attente ou
  • Exclure définitivement les risques liés au tabagisme et à l’alcool ou
  • Refuser la couverture de l’assurance maladie si l’entreprise estime que les risques sont trop élevés pour être couverts

Découvrez comment une assurance santé à 30 ans vous serait financièrement avantageuse. Lisez cet article pour connaître les facteurs importants à prendre en compte lors de l’achat d’une police santé pour une personne de 30 ans qui souhaite en acheter une.

Avec la fréquence croissante de problèmes de santé, même chez les jeunes, il est devenu inévitable d’avoir un bon régime d’assurance maladie pour tous. Mais les gens évitent souvent les polices d’assurance maladie pour plusieurs raisons, principalement le manque d’informations appropriées et leur aversion pour les primes.

Vous pouvez facilement comparer toutes les polices disponibles sur le marché de toutes les principales compagnies d’assurance en quelques secondes pour choisir la meilleure police selon vos besoins, parmi celles-ci – ASSURANCE MEDICLAIM

Voici quelques conseils qui faciliteront votre prise de décision: –

Aller avec de base

Ne vous lancez pas dans des projets avec des fioritures supplémentaires. Rechercher un plan qui a les couvertures de base requises. Recherchez la liste complète des traitements de soins de jour, les dépenses des donneurs d’organes, les limites élevées des frais d’ambulance, les dépenses de DOP, les traitements AYUSVED (Ayurveda, Yoga, Unani, Siddha et Homéopathie), etc.

Limites et sous-limites

De nombreux régimes d’assurance maladie comportent des limites et des sous-limites pour certaines dépenses telles que le loyer, les frais de chirurgie et d’ambulance, entre autres. Optez pour un régime sans limites ni sous-limites ou les limites les plus élevées afin que les factures d’hospitalisation ne vous gênent pas pour ce qui est des dépenses non couvertes.

Maladies Préexistantes

Les maladies préexistantes sont exclues des régimes d’assurance maladie pour une durée déterminée. Par conséquent, au moment de souscrire une assurance maladie, parcourez la liste des délais d’attente mentionnés pour de telles maladies. Optez pour un régime prévoyant la période d’attente la plus courte possible, car il offrirait une couverture plus tôt.

Les exclusions

Outre la liste des inclusions dans un plan de santé, il est également important de consulter la liste des exclusions d’un plan. Chaque plan est accompagné d’une liste d’exclusions excluant certaines affections, certains cas de blessures et de traitements. Habituellement, la plupart des plans excluent le VIH / sida, toute blessure liée à l’alcool ou à la toxicomanie, toute blessure subie lors de sports d’aventure tels que le parapente, le ski, etc. Il est donc très important de consulter la liste des exclusions avant la remise à zéro dans un plan.

Type de règlement de réclamation

Vérifiez si la compagnie d’assurance règle les demandes de règlement sans espèces ou par remboursement. Dans un établissement sans numéraire, vous n’avez pas à payer de facture d’hôpital vous-même, une compagnie d’assurance règle directement la facture avec l’hôpital et, dans un plan de remboursement, vous devez d’abord payer les factures de votre poche et ensuite réclamer vos frais. . Cependant, un régime d’assurance maladie sans numéraire est préférable, car il évite au départ le fardeau de payer les énormes factures.

Ratio de règlement des réclamations

Un paramètre important pour choisir le meilleur régime d’assurance maladie est de choisir une bonne compagnie d’assurance. Un des paramètres importants pour choisir une bonne compagnie d’assurance est de vérifier son taux de règlement des sinistres. Le ratio de règlement des sinistres est la proportion de sinistres réglés par l’assureur par rapport au total des sinistres soulevés. Le ratio de règlement des sinistres élevé est un bon indicateur de l’engagement de la société à régler les sinistres.

Hôpitaux en réseau

Pour une réclamation sans numéraire, vous devez être admis dans un hôpital du réseau ou appelé réseau du fournisseur préféré. Avant d’acheter un régime d’assurance maladie, vérifiez la liste des hôpitaux du réseau et déterminez si votre hôpital préféré figure ou non dans la liste.

Des remises

Les assureurs peuvent offrir différents types de rabais pouvant vous procurer des avantages supplémentaires. Il peut y avoir un rabais supplémentaire pour l’achat d’une police de deux ans, pour couvrir les membres de la famille ou pour mener une vie saine. N’oubliez pas de profiter de ces réductions.

Bonus sans réclamation

Les régimes d’assurance maladie sont également assortis d’un bonus (NCB). Les assureurs offrent le bonus de non-sinistre de deux manières: augmentation de la somme assurée ou réduction de la prime. Parmi ceux-ci, optez pour un plan qui offre une augmentation de la somme assurée au lieu d’une réduction de la prime. En effet, l’augmentation de la somme assurée est davantage applicable à long terme, lorsque les coûts médicaux devraient augmenter.

Prime

L’évaluation des primes est également un paramètre important au moment de l’achat d’un régime d’assurance maladie. Mais n’allez pas avec un plan uniquement parce qu’il offre la prime la plus basse. Comparez les caractéristiques du plan par rapport à son coût pour choisir le plan le moins cher. Vous pouvez comparer les fonctionnalités requises aux plans d’autres sociétés afin de déterminer celui qui propose les mêmes fonctionnalités au meilleur prix.

Comparer

Avec la disponibilité d’énormes informations sur Internet, il est devenu très facile de comparer les plans de différentes entreprises. Par conséquent, donnez un peu de temps avant de prendre une décision aussi importante d’acheter le meilleur régime d’assurance maladie.

Lisez plus de détails ici – Conseils pour choisir le meilleur régime d’assurance maladie

Facteurs à prendre en compte pour finaliser un régime d’assurance maladie

Les besoins en assurance santé de chacun sont différents. Un plan ne peut donc pas répondre aux besoins de tout le monde. Pour vous aider à choisir le plan le plus approprié, tout en tenant compte de vos besoins, nous avons répertorié ci-dessous certains points importants à prendre en compte lors de la présélection de votre plan d’assurance maladie.

  1. Plan individuel ou famille flottant?

La principale question à laquelle vous devez répondre lorsque vous investissez dans un régime d’assurance maladie est la suivante: devez-vous investir dans un régime d’assurance maladie individuel ou dans un régime d’assurance famille flottant? Un plan individuel ne couvre que vous, tandis qu’un plan familial peut couvrir votre famille: vous, votre conjoint et vos enfants dans un seul plan. Certains régimes d’assurance maladie couvrent également les parents, les beaux-parents et les frères et soeurs.

Si les membres de la famille ont leur propre couverture d’assurance, il est préférable de choisir un plan individuel. Cependant, il sera plus prudent d’acheter un plan familial pour les régimes suivants:

  • C’est moins cher car cela couvre toute la famille à moindre coût.
  • Cela sera d’autant plus utile que les membres âgés de la famille ayant une hospitalisation sont plus nombreux et que la couverture d’assurance peut être utilisée pour couvrir les frais médicaux de l’un des membres de la famille couverts.
  1. Ai-je besoin d’une assurance maladie supplémentaire si je suis déjà couvert par un régime de santé d’entreprise?

De nombreux professionnels qui travaillent sont couverts par un régime collectif d’assurance maladie fourni par leurs employeurs. Assez souvent, le montant assuré des plans d’entreprise peut ne pas suffire à couvrir les frais médicaux. Le montant de la couverture dépend principalement du grade de l’employé. Par conséquent, il est préférable de faire évaluer vos besoins en matière d’assurance maladie auprès d’un planificateur financier et de déterminer si le montant de la couverture est suffisant pour répondre à vos besoins en matière d’assurance maladie. Il est conseillé d’acheter un régime d’assurance maladie individuel distinct, même si vous êtes couvert par votre employeur.

  1. Montant de la couverture d’assurance maladie

Il convient de consulter un conseiller financier professionnel pour déterminer le montant d’assurance maladie à prendre pour la famille. Vous pouvez également avoir une idée du montant de la couverture en ligne sur les sites d’assurance maladie. Le montant de la couverture est décidé en fonction de plusieurs facteurs. Certains points importants sont:

  • Âge
  • Profil démographique
  • Mode de vie
  • Maladie antérieure / hospitalisation
  • Antécédents médicaux familiaux
  • Ville dans laquelle vous vivez
  • Nombre de personnes à charge et leur âge
  • Prime que vous pouvez payer
  1. Montant de la prime

La prime dépend de facteurs tels que l’âge, les caractéristiques du plan, la somme assurée choisie par vous, etc. Il convient d’analyser quelques points importants en ce qui concerne la prime avant de décider de souscrire un plan d’assurance maladie:

  • Plus la somme assurée (SA) choisie est élevée, plus la prime sera élevée. Choisissez donc le montant assuré en fonction de votre capacité à payer la prime.
  • La prime pour un même AS sera faible à partir de 25 ans par rapport à la prime que vous devrez payer pour un même AS à 30 ans. Il est donc préférable d’acheter un régime d’assurance maladie tôt dans la vie.
  • La prime pour le même montant d’AS varie selon les différents régimes d’assurance maladie. Par conséquent, il convient de sélectionner les régimes d’assurance maladie et de comparer ensuite les primes pour un même AS.
  1. Ratio de sinistres survenus (ICR)

Le ratio de sinistres survenus (ICR) vous informe sur l’efficacité et la capacité de règlement des sinistres de la compagnie d’assurance maladie. C’est le rapport entre les sinistres payés par l’entreprise par rapport à la prime reçue. En termes simples, ICR est le montant des réclamations payées par la société pour chaque RS. 100 reçus par l’entreprise sous forme de prime. Idéalement, plus haut est le RCI, plus grande est la confiance dans la société en ce qui concerne son intention de paiement et sa capacité. Dans le même temps, un ICR très élevé peut également indiquer que la compagnie d’assurance règle de nombreuses demandes d’indemnisation et entraîne donc des pertes pour la compagnie.

  • Les compagnies d’assurance ayant un ICR entre 60 et 80% sont considérées comme bonnes pour l’achat d’un régime d’assurance maladie. Par exemple, si l’entreprise a un ICR de 70, cela signifie qu’elle paie des rands. 70 comme réclamations pour chaque Rs. 100 collectés sous forme de primes et donc la société réalise des bénéfices.
  • Les sociétés d’assurance dont le RCI est supérieur à 100% sont considérées comme ayant subi des pertes et peuvent être évitées. Par exemple, si l’entreprise a un ICR de 110, cela signifie qu’elle paie des rands. 110 comme réclamations pour chaque Rs. 100 collectés sous forme de primes et entraînant des pertes.
  • Les compagnies d’assurances ayant un ICR élevé compris entre 80 et 100% indiquent que, même si le montant des demandes de règlement des entreprises est élevé, le bénéfice réalisé par les entreprises est faible.
  • Les sociétés d’assurance dont le RIC inférieur à 50% est inférieur à 50% peuvent également être évitées, car cela indique que les demandes de règlement réglées par la société sont faibles ou que les primes collectées par les sociétés sont élevées.
  1. Maladies couvertes

Un régime de soins de santé s’engage à vous rembourser un certain montant si vous êtes hospitalisé ou si vous devez subir une intervention chirurgicale ou un traitement médical pour certaines maladies. Mais tous les régimes de santé ne couvrent pas complètement toutes les maladies, interventions chirurgicales, tests de diagnostic ou frais de consultation, etc.

Il est préférable de lire attentivement les termes et conditions et de proposer le document correspondant aux maladies et aux tests couverts et à ceux qui sont exclus avant d’investir dans un plan.

  1. Maladies préexistantes

Avec le mode de vie sédentaire actuel et le stress accru sur les lieux de travail, le diagnostic de certaines maladies telles que la pression artérielle, le diabète, les affections cardiaques a augmenté à un jeune âge. Les compagnies d’assurance maladie imposent une période d’attente de 2 à 4 ans dans une police de santé pour l’acceptation de certaines maladies préexistantes, tandis que certaines maladies préexistantes sont exclues de manière permanente.

Ceci est une caractéristique importante d’un plan de santé qui doit être soigneusement étudié par un individu avant d’investir dans un plan de santé. La clause “maladies préexistantes” demande à la perspective, des informations concernant:

  • Toute maladie qui vous a été diagnostiquée avant l’achat du plan
  • Tout symptôme diagnostiqué qui pourrait ultérieurement entraîner le diagnostic d’une maladie
  • Toute maladie antérieure pour laquelle vous avez été hospitalisé et qui a reçu un traitement médical pour
  • Toute maladie héréditaire dans la famille
  • Toute blessure accidentelle pour laquelle vous avez été hospitalisé, etc.

Si le preneur d’assurance, dans son ignorance, décide de ne pas divulguer certaines informations relatives à des maladies préexistantes au moment de l’achat du plan, et plus tard s’il est diagnostiqué avec ces maladies, la compagnie d’assurance a le droit de rejeter la demande. Il est donc préférable de signaler toutes ces informations pertinentes au moment de l’achat du plan de santé.

Il existe une période d’attente de 2 à 4 ans pour les maladies préexistantes. Avant d’investir dans un régime de soins de santé, comparez la période d’attente des maladies préexistantes et celle avec la période d’attente la plus courte peut faire l’objet d’un investissement.

8. Délai d’attente

Soi-disant, vous avez souscrit un régime d’assurance maladie le 2 septembre, diagnostiqué une maladie du rein et hospitalisé le 15 septembre. La compagnie d’assurance rejettera toute demande de remboursement. La raison en est la “période d’attente de 30 jours”. La plupart des régimes d’assurance maladie prévoient un délai de carence de 30 jours, à la suite duquel toute demande de remboursement de frais médicaux est recevable. L’exception à cette clause concerne les hospitalisations dues à un accident, qui peuvent être couvertes dès le premier jour.

Gardant à l’esprit les facteurs ci-dessus et certains autres facteurs, nous avons comparé les caractéristiques de 5 régimes d’assurance maladie, notamment:

1) Assurance maladie familiale First Bupa Heartbeat (variante Silver)
2) Apollo Munich Easy Health – Régime d’assurance maladie familiale (variante standard)
3) Assurance maladie complète ICICI Lombard ou iHealth (variante option C)
4) HDFC Ergo Health Suraksha (variante argentée)
5) Plan Essentiel Aditya Birla Activ Health (variante Platinum)

Pour vous aider à choisir votre plan d’assurance maladie, vous pouvez consulter les détails des plans d’assurance maladie ci-dessus ici:
5 régimes d’assurance maladie pour 2018

Le meilleur fournisseur d’assurance est l’autoassurance. On doit payer ses propres factures de soins médicaux chaque fois que l’on tombe malade. J’ai une logique simple en ce qui concerne les compagnies d’assurance:

  • Les médecins et les hôpitaux gagnent plus d’argent qu’avant l’avènement des compagnies d’assurance.
  • Les compagnies d’assurance gagnent plus d’argent qu’avant l’avènement des compagnies d’assurance (il était évident qu’elles n’existaient pas auparavant). Ils ne courent certainement pas dans les pertes. Qui le fera?

Alors, qui paie les bénéfices des compagnies d’assurance, même en supposant que les médecins et les hôpitaux ne gagnent pas plus d’argent? Vous, l’acheteur de l’assurance, c’est. Nous ne devrions donc pas aider ces compagnies d’assurance en achetant leurs régimes d’assurance.

Les soins de santé américains ont été complètement détruits par les compagnies d’assurance. Tout est tellement cher là-bas. Beaucoup de gens ont dû déclarer faillite simplement parce qu’ils sont tombés malades. Je ne parle pas des pauvres mais très bien de faire des familles.

De plus, en Inde, les médecins pratiquent des procédures inutiles s’ils apprennent que vous avez une assurance car la plupart des patients ne remettent pas en question les procédures s’ils ne doivent pas payer eux-mêmes (c’est tout à fait irrationnel, mais les gens le font). Les médecins et les hôpitaux vous demandent d’abord si vous avez une assurance, car ils vous traitent très différemment. C’est la raison pour laquelle j’ai mentionné le premier point selon lequel les médecins gagnent plus d’argent qu’auparavant.

Nous ne devrions pas permettre à la mafia des compagnies d’assurances de prendre en charge nos soins de santé extrêmement abordables. Nous devrions choisir «auto assurance».

Une fois que vous avez finalisé le plan d’assurance, vous devez alors comparer la soumission et la couverture de différentes compagnies d’assurance. Cependant, ne prenez pas votre décision uniquement sur la citation la moins chère.

Vous devez prendre en compte différents facteurs tels que le ratio de règlement des sinistres (CSR) et le ratio de sinistres survenus (ICR) pour différentes sociétés d’assurance maladie.

Vous pouvez vous référer au document ci-dessous pour finaliser les procédures d’assurance maladie – Assurance maladie – Ratio de règlement des sinistres et Ratio des sinistres survenus

Forum sur les assurances en Inde

Insurance Forum – Forum sur l’assurance en Inde

Le coût des soins médicaux / hospitalisation en Inde augmente de jour en jour. Cette augmentation des coûts médicaux nous oblige à souscrire une assurance maladie pour éviter une crise cardiaque après avoir vu une facture d’hôpital. Il existe plusieurs polices d’assurance santé sur le marché, qui est la meilleure? Lequel devrais-je choisir? sont les prochaines questions. Dans ce blog, voyons comment choisir le meilleur plan d’assurance maladie.

Tout d’abord, tout le monde cherche les noms des meilleurs plans d’assurance maladie et si vous en faites partie, ce n’est peut-être pas un article de votre choix. La raison en est qu’il n’existe pas de régime d’assurance meilleur pour tous. Un régime qui me convient le mieux n’est peut-être pas précieux pour vous, tout comme un homme et une femme qui essaient d’acheter une robe ordinaire. Voici la liste des étapes à considérer lors de l’achat d’une police d’assurance maladie.

1. Ratio de réclamation encourue

Le ratio de sinistres encourus est un ratio qui indique le montant des sinistres payés par une compagnie d’assurance maladie pour une prime de 100. Si le nombre est supérieur à 100%, cela signifie que la compagnie subit une perte et si ce nombre est inférieur à 50%, cela signifie que la compagnie profits lourds que les revendications sont très moins. Ce faible ratio de sinistres peut être dû à un règlement inéquitable des sinistres par la compagnie d’assurance maladie, ou à une prime élevée ou à un assuré très en bonne santé sans qu’une réclamation soit nécessaire (la probabilité est faible pour ce cas dans le scénario actuel). Par conséquent, je choisirais une entreprise qui aurait au moins un taux de sinistre supérieur à 50%. Faites également attention en choisissant les entreprises qui ont contracté un ratio de sinistres supérieur à 100%. Comme les primes pourraient soudainement être augmentées, tout comme la NIA a récemment effectué une hausse de 100% pour les personnes âgées. Personnellement, je choisirais un assureur avec un ratio de sinistre de 50% à 90%.

2. Hôpital en réseau pour l’hospitalisation sans numéraire

De nos jours, chaque compagnie d’assurance maladie a établi un lien avec une liste d’hôpitaux par lesquels elle fournit une installation d’hospitalisation sans argent. Cette installation est un énorme soulagement, car vous n’avez pas besoin de payer les factures à l’avance et d’attendre que votre assureur règle les demandes d’indemnisation, en particulier lorsque les factures d’hôpital sont élevées. Ici, vous ne devriez pas voir le nombre d’hôpitaux offerts par chaque assureur. Vous devriez plutôt regarder quelle est la liste des hôpitaux couverts dans votre ville où vous auriez des chances de faire appel à des services. Si vous avez une liste privilégiée d’hôpitaux, il est préférable de vérifier que l’assureur fournit l’installation sans numéraire dans cet hôpital.

3. couverture

La couverture dont vous avez besoin devrait être choisie par vous. Par exemple, si vous êtes nouvellement marié et que vous planifiez un bébé dans quelques années, vous pouvez choisir une politique de prestations de maternité, alors qu’une personne ayant un enfant et ne prévoyant pas avoir un deuxième enfant ne peut pas plus besoin d’une couverture de maternité qui augmenterait simplement la prime annuelle. De même, vous devriez indiquer la couverture dont vous pourriez avoir besoin en fonction de vos antécédents médicaux. Sur la base de cette liste, parcourez maintenant les assureurs qui offrent cette couverture. En outre, vérifiez leurs exclusions, plus l’exclusion moins préférable de l’assureur.

4. Floater ou individuel?

Si vous êtes une famille de jeunes époux, d’épouse et d’enfants, vous pouvez opter pour une police de type floater qui vous donnerait une couverture élevée pour une prime moins élevée. Pour les aînés, vous pouvez opter pour une police individuelle, car ils sont plus exposés aux maladies et aux hospitalisations. Cela vous aiderait à économiser des primes et à ne pas réclamer de bonus sur votre police de crédit flottant.

5. Type de médicament

Si vous êtes une personne qui ne maîtrise pas bien la médecine anglaise et qui préfère les médicaments de type Ayurveda ou Unani, vérifiez auprès des assureurs qui les couvrent.

6. Sous-limites, plafonds et quote-part

Consultez la liste des sous-limites proposées par la compagnie d’assurance maladie sur tous les aspects, tels que le loyer, des affections spécifiques, etc., et comparez-la au coût réel dans votre ville / hôpital que vous préférez dans votre ville pour vous assurer que vous êtes à l’aise. avec sous-limites en cas d’hospitalisation future. S’il y a une clause de co-paiement, vous êtes à l’aise avec cela. Par exemple, si la clause de co-paiement (coassurance) indique 80/20, cela signifie que 80% du coût sera supporté par l’assureur et que les 20% restants devront être payés par l’assuré. De même, s’il existe une franchise, cela signifie que quel que soit le montant de la demande, la franchise doit être payée par l’assuré et le solde sera payé par l’assureur en fonction de limites.

7. Autre valeur ajoutée

Vérifiez les plans qui offrent Pas de bonus de réclamation ou de réduction, ce sont les avantages que vous avez le droit de recevoir lorsque vous ne faites aucune réclamation sur votre police d’assurance maladie. Voir également si elles couvrent les frais d’ambulance, d’ambulance aérienne, de visites médicales gratuites, etc.

8. Premium

Espérons que vous auriez déjà réduit vos produits d’assurance maladie présélectionnés à un chiffre; Jusqu’à présent, nous recherchions les valeurs proposées maintenant. Il est temps de vérifier si la valeur vaut la prime que vous payez. Vérifiez les primes des compagnies d’assurance maladie et voyez laquelle vous convient le mieux et choisissez parmi celles qui vous conviennent le mieux.

9. Formulation de la politique

Après avoir choisi la compagnie d’assurance maladie, examinez attentivement le libellé de la police avant d’acheter. Si vous trouvez des prises et que vous ne vous sentez pas à l’aise, optez pour l’assurance maladie la moins chère suivante et voyez si leur prime est abordable et examinez le libellé de votre police.

Rappelez-vous qu’il est toujours préférable de réduire les limites pour que les primes s’adaptent à votre produit plutôt que de souscrire une assurance maladie dont les prises vous mettent mal à l’aise. De plus, à l’exception de NCB ou NCD, les autres ajouts de valeur peuvent ne pas être très avantageux, sauf si vous en avez besoin et que vous devez en décider, car ils peuvent jouer un rôle clé dans la différence de primes.

Source: Comment acheter un régime d’assurance maladie en Inde? | Perfingyan

Disclaimer: Je suis l’auteur et le propriétaire de Perfingyan | Un blog simple et précis pour Personal Finance Gyan! cité comme source de cette réponse.

Laissez-nous comparer la prime payable pour Individual (56 ans) pour 1 an avec les meilleurs produits en Inde pour 10 Lacs Sum assurés.

TOUS LES PRODUITS D’ASSURANCE MALADIE NE SONT PAS MÊMES . Chaque produit a des avantages différents. Au lieu de vous confondre avec l’explication de tous les termes, je vous donne directement la réponse finale.

À ma connaissance, en comparant tous les produits Mediclaim en Inde , Max Bupa Health Companion est le meilleur produit en Inde. Parce qu’il n’y a pas de désavantages .

Apollo Munich ( Optima Restore ), Bajaj ( Soins de santé suprême ), ICICI ( I-Health ), Star Health ( Star Comprehensive ) sont également bons. Mais ils ne sont pas égaux à Max Bupa ( Health Companion ). Les plans des entreprises publiques ne sont même pas comparables avec ces produits.

Je partage certains des avantages uniques qui sont les meilleurs avec Max Bupa.

1. Max Bupa Health Companion procède à un bilan de santé annuel gratuit, quelle que soit l’expérience du sinistre (Mieux qu’Apollo et Star Health)

2. Max Bupa a un bonus sans réduction non-réducteur allant jusqu’à 100% (meilleur qu’Apollo, Star, ICICI et Bajaj)

3. Max Bupa profite de la recharge (mieux qu’Apollo, Star, Bajaj) (la recharge est très utile. Comparaison avec la prestation de restauration, ce que d’autres entreprises comme Apollo, Bajaj, Star donne) (Illustration: Sum Assured 5 Lacs, 1ère sinistre 4,5 Lacs, 2ème revendication non liée 5 Lacs: – Star, Apollo, Bajaj ne paiera que 50 000 euros, mais MAX BUPA paiera 5 Lacs entiers)

4. Prime moindre (mieux qu’Apollo, Star, ICICI et Bajaj)

5. Frais des donneurs d’organes , traitement à domicile couvert sans sous-limite (Mieux que Star, ICICI et Bajaj)

6. AYUSH (Ayurveda, Unani, Sidha et Homepoathy) Avantage (Mieux qu’Apollo, Star)

7. Limites d’âge minimum et maximum d’ admission (mieux qu’Apollo, Star, ICICI et Bajaj)

8. Toutes les chirurgies de garderie couvertes (mieux que Star, ICICI et Bajaj)

Pour en savoir plus sur tout produit et pour acheter la politique de Max Bupa ou de toute autre société, vous pouvez me Whatsapp au 8681982222 ou par courrier électronique à [email protégé] ou envoyer un message à https://facebook.com/admin.insur…

Je vais répondre à votre première question. ICICI Lombard est le meilleur assureur santé en Inde. Ils avaient une prime écrite brute (PRP) de 109,60 milliards INR pour l’exercice 2017 et une augmentation de 12,21% du volume de leurs polices.

Mais ce n’est pas tout, les caractéristiques de la politique, telles que la capacité de renouvellement à vie, la période de libre affiliation (15 jours), le traitement des patients hospitalisés AYUSH et l’absence de tests médicaux pour les moins de 46 ans pour une police jusqu’à 10 INR sont impressionnantes. Va avec eux.

La deuxième question est intéressante. Beaucoup de personnes qui fument ou boivent partagent cette inquiétude et finissent par ne pas souscrire à une police d’assurance-médicaments, ce qui est faux.

Rien ne doit être ajouté à votre politique.

Ce que vous devez faire, c’est contacter un assureur maladie et vous renseigner sur une politique de santé. Dites-leur que vous fumez et buvez. Informez-les de toute condition préexistante dont vous pourriez souffrir et si cela est lié à vos habitudes de fumer ou de boire. Lorsque vous communiquez avec votre assureur, cela les aide à fixer une prime avantageuse pour les deux parties.

Et contrairement à la croyance populaire, la prime pour les fumeurs n’est pas exorbitante.

Oh, être végétarien ne fait de différence pour personne. Mangez ce que vous voulez et restez assuré et heureux.

Le meilleur fournisseur d’assurance maladie pour VOUS dépendra de ce que vous pouvez vous permettre et des protections dont vous avez besoin. À ce stade de votre recherche d’un plan optimal, vous avez besoin d’options. Heureusement, Star Health Insurance en Inde est l’un des prestataires les plus réputés du secteur. Ils veilleront à ce que vous receviez un plan abordable qui couvre ce dont vous avez besoin. Chez Star Health and Allied Insurance, ils offrent une variété de régimes d’assurance complets pour vous aider à trouver la police la mieux adaptée à vos besoins et à ceux de votre famille. Donc, si vous cherchez à trouver une protection et des prix abordables pour toute votre famille, faites appel à Star Health. Pour en savoir plus sur le large éventail de régimes d’assurance maladie et trouver celui qui vous convient, visitez le site Star Health Insurance | Assurance maladie | Mediclaim Policy ou appelez-les au 1800-425-2255.

“Salut,

Aucune entreprise ne peut être qualifiée de meilleur fournisseur d’assurance maladie du pays.

Différentes personnes ont des besoins et des préférences différentes et doivent en conséquence choisir la compagnie d’assurance maladie et les produits à utiliser. Toutes les compagnies d’assurance en Inde sont réglementées par IRDAI (IRDAI vous souhaite la bienvenue) et sont sans danger.

Cependant, avec l’assurance maladie, le diable réside dans les détails. Veillez donc à bien comprendre les petits caractères avant d’acheter la police.

Fumer et boire seuls ne vous empêchent pas d’obtenir une politique. Toutefois, vous devrez peut-être subir un test médical et la société décidera de la publication de la politique en fonction des résultats.

Si vous avez appliqué avec tous les détails l’honnêteté fournie à la société et que la police est établie, toutes les réclamations valables devront être réglées.

Vous voudrez peut-être aussi acheter une couverture maladie grave ou une assurance contre le cancer autonome qui paiera le sinistre au moment du diagnostic et non pour le remboursement des frais médicaux réels.

Pour plus d’orientation et d’assistance, vous pouvez vous adresser à un bon conseiller en assurances.

J’espère que cela t’aides. Bonne chance!

Source: http://www.moneyuncle.com/questi…

Salut,

Il est difficile de répondre à cette question, car des politiques différentes peuvent fonctionner pour différentes personnes.

Mais voici une liste de certaines politiques bien connues:

  • Apollo Munich Easy Health Exclusive (plan familial)
  • Optima Restore par Apollo Munich
  • Régime d’assurance Optima Family Health Star
  • Plan Or Max Bupa Santé Santé
  • Reliance Health Wise Family Floater
  • Garde de santé Bajaj Allianz (politique individuelle)
  • Plan de maladie grave de Bajaj Allianz
  • Santé Suraksha – HDFC ERGO
  • Le plan de soins de Religare

Et la liste est grande…

Cependant, vous avez du mal à faire votre choix dans la liste, il est donc préférable de consulter un expert et de trouver la bonne politique. Live Assured, est l’un des meilleurs endroits où aller. Mon expérience avec eux a été bonne, vous pouvez également demander une consultation gratuite.

Veuillez noter que chaque compagnie d’assurance maladie est bonne, tout dépend de vos besoins.
Il existe différentes politiques en Inde. Avant de tirer quelque conclusion que ce soit, vous devez prendre en compte les éléments suivants:
Facteurs à prendre en compte lors de l’achat d’une police d’assurance maladie:
1. âge du candidat
2. Nombre de personnes à charge
3. Age des personnes à charge
4. Couverture de maternité requise ou non.
5. Maladie / maladie actuelle (le cas échéant)
6.Assurance minimale (somme assurée).
7.Localisation du traitement préférable (dans certaines entreprises, c’est important)
8.Voudriez-vous profiter d’autres avantages, tels que les dépenses du service des patients externes, le bilan de santé annuel de routine.
9.Voudriez-vous suivre un traitement à l’étranger si un membre présente une maladie grave?
Veuillez noter que la prime serait facturée par les assureurs selon les avantages procurés par eux, plus les avantages seraient proportionnels à la prime.
Après avoir résumé les questions ci-dessus, vous pouvez choisir la politique en conséquence et vous obtiendrez la politique la mieux adaptée pour vous-même.
Si vous avez d’autres questions, veuillez envoyer vos questions à [email protected]
Serait plus qu’heureux de vous aider.

Une entreprise ne peut être qualifiée de meilleure.

Sur la base des exigences spécifiques, nous devons choisir le bon régime d’assurance.

Quelques bons plans en Inde sont

Max Bupa Health Companion

Bajaj Allianz Garde de la santé

Star Family Health Optima

Max Bupa Heartbeat (allocation de maternité, personne ayant une maladie existante)

C’est une question très large qui dépend de nombreux facteurs en fonction des besoins de l’individu / de la famille, de son état de santé actuel et de ses antécédents de maladie, de son niveau de forme physique, etc. Pour savoir lequel correspond le mieux à vos besoins, je vous suggère Coverfox Insurance, Inde – Le moyen le plus intelligent de gérer votre assurance. Les options disponibles vous permettent de visualiser facilement les avantages des produits sur les principales fonctionnalités. De plus, vous pouvez aussi programmer un appel ou téléphoner vous-même au numéro sans frais et vous renseigner en détail sur les produits d’assurance maladie pour lesquels vous voudrez peut-être en savoir plus.
Disclaimer: Je travaille pour Coverfox.

La compagnie d’assurance nationale est très bonne pour l’assurance maladie ou l’assurance maladie

National Insurance Company (NIC) est le plus ancien fournisseur national d’assurances générales en Inde. Créée il y a 107 ans en 1906, cette société s’est établie au sein de plusieurs régions pionnières dans le nord et l’est de l’Inde.

NIC était responsable de la création de produits d’assurances générales flexibles, en les adaptant aux besoins personnalisés des clients. Bien qu’il soit courant aujourd’hui que les assureurs tendent la main aux clients par le biais de relations de bancassurance et de partenariats avec des concessionnaires automobiles et d’autres acteurs majeurs, NIC a été le premier à explorer cette idée de maximiser la pénétration par le biais de partenariats d’importance stratégique.

NIC compte environ 1 340 bureaux répartis dans toute l’Inde et opère également au Népal. Elle s’étend sur de nouveaux territoires grâce à son réseau d’affaires en pleine croissance de 373 centres. Sa clientèle comprend aussi bien le commerce de détail que les grands clients industriels.

L’entreprise a fait de l’inclusion sociale et économique l’une de ses priorités. Il s’efforce d’étendre le secteur de l’assurance dommages à des domaines qui ne sont pas très exposés à l’assurance en tant que produit ou forme de discipline financière. Il y parvient grâce à l’utilisation de technologies lui permettant de dépasser les frontières physiques et d’atteindre les personnes ayant besoin de soins de santé abordables.

Dans le cadre de son bouquet de produits, National Insurance Company propose des solutions d’assurance santé répondant aux besoins de protection financière des particuliers et de leurs familles. Les politiques suivantes sont proposées dans cette catégorie:

  1. Politique nationale Mediclaim
  2. Politique nationale Mediclaim Plus
  3. Parivar Mediclaim
  4. Varistha Mediclaim Politique pour les personnes âgées
  5. Assurance maladie grave
  6. Assurance individuelle contre les accidents individuels
  7. Assurance nationale contre les accidents personnels de Janata

Personne ne peut dire qu’un plan particulier est le meilleur. La raison en est que chaque individu a des besoins différents et que le plan qui convient le mieux aux autres peut ne pas vous convenir. Je vous suggérerais de comparer diverses caractéristiques de la politique en ligne avant de prendre une décision.

Il y a beaucoup d’entreprises qui fournissent une assurance santé en Inde. Je peux vous suggérer le nom d’une compagnie d’assurance que vous pourrez choisir en fonction de vos préférences.

  • Assurance vie Aegon
  • Assurance vie HDFC
  • ICICI Prudential Life Insurance Company

Prakarsh Gagdani

Le nombre de polices d’assurance maladie inondant le marché est aussi bon que la poussée déconcertante de maladies imprévisibles ou d’accidents. Les gens sont en effet très conscients de se préparer à tout événement malheureux qui peut survenir. S’assurer pour la santé est plutôt une nécessité en raison des incertitudes de la vie. Ci-dessous quelques-uns des fournisseurs d’assurance maladie en Inde:

1. Bharti AXA Assurances Générales Limitée

Smart Health Insurance Policy est un programme d’assurance maladie complet de Bharti AXA. Conçue pour vous offrir le maximum d’avantages, cette assurance santé garantit que rien ne s’oppose à une vie sans stress. Il couvre le loyer de salle illimité. Il offre une réduction de renouvellement de 5% chaque année sans réclamation.

2. Royal Sundaram Assurances générales

Lifeline est un plan d’indemnisation complet qui couvre tous les besoins en matière d’assurance maladie pour vous et votre famille. Il couvre les frais d’hospitalisation, l’ambulance jusqu’à 3000 roupies, etc. Il couvre également diverses maladies graves.

Comment acheter une assurance santé et de qui

Intermédiaires d’assurance

  • L’assurance est un produit complexe qui promet d’indemniser l’assuré ou un tiers selon des modalités et conditions spécifiées en cas de survenance d’une éventualité couverte. Dans la plupart des transactions d’assurance, il existe généralement un intermédiaire – un agent d’assurance (particulier ou une entreprise) ou un courtier en assurances.
  • Les intermédiaires d’assurance servent de pont entre les consommateurs (cherchant à acheter des polices d’assurance) et les compagnies d’assurance (cherchant à vendre ces polices).
  • Les courtiers d’Isurance sont agréés par l’IRDA et régis par le Règlement de 2002 sur les organismes de réglementation et de développement de l’assurance (agents d’assurance). Les agents d’assurance individuels et les mandataires sociaux sont également agréés par l’IRDA et régis par l’Autorité de réglementation et de développement de l’assurance. Agents) de 2000 et le Règlement de 2002 sur les autorités compétentes en matière de développement et de réglementation des assurances. Ce règlement établit un code de conduite pour les intermédiaires respectifs.
  • Un intermédiaire a un rôle distinct à jouer dans l’ensemble du cycle de vie d’un produit, du point de vente au service des polices, en passant par le service des réclamations. Un intermédiaire fournit toutes les informations importantes concernant une couverture proposée afin de permettre au prospect de choisir la meilleure. L’intermédiaire est censé informer le client potentiel avec transparence et transparence. Une fois la vente effectuée, il doit assurer une coordination efficace entre le client et l’assureur, tant pour le service des polices que pour le règlement des sinistres.
  • L’IRDA a établi des règles pour protéger les intérêts des assurés imposant des obligations non seulement aux assureurs mais également aux intermédiaires. Celles-ci imposent des obligations au point de vente, ainsi que le service des polices et des sinistres.

Conseils pour gérer les intermédiaires d’assurance

  • Lorsque vous traitez avec des intermédiaires en assurance, vérifiez les points suivants:
  • Demandez et vérifiez si la personne détient un permis valide et est autorisée pour l’entreprise en question. Par exemple, l’intermédiaire devrait être autorisé à vendre de l’assurance-vie ou de l’assurance générale, ou les deux (détenteur d’une licence composite). Un renvoi aide toujours.
  • Vérifier s’il a une bonne connaissance des différents produits / polices d’assurance
  • Il ou elle devrait comprendre vos besoins et ce que vous recherchez. Assurez-vous toujours de ne considérer que les produits que vous pouvez vous permettre. Méfiez-vous des grandes promesses et des tactiques de vente excessive. Ne considérez que ce que vous pouvez vous permettre.
  • Posez des questions et comprenez les termes et conditions de la politique que l’intermédiaire essaie de vous expliquer.
  • Vous devez être convaincu que vous comprenez quels sont vos engagements. Quels sont les paiements ou les montants que vous devez supporter non seulement lorsque vous souscrivez le contrat, mais également lorsque vous le rendez ou que vous présentez une réclamation.
  • Demandez des brochures et de la documentation de vente concernant le produit que vous envisagez ou que l’intermédiaire essaie de vendre. Demandez à l’intermédiaire d’expliquer tous les faits des produits, l’étendue de la couverture et les exclusions, selon le cas.
  • Insister sur la qualité de la livraison et un service rapide. Vous pouvez en juger par le délai d’exécution de l’intermédiaire au cours de la période de prévente lorsqu’il traite avec vous.
  • Remplissez vous-même le formulaire de proposition. Ne jamais signer sur un formulaire de proposition vierge. Si le formulaire de proposition contient des termes que vous ne comprenez pas, demandez à l’intermédiaire de vous l’expliquer.
  • Lorsque vous effectuez des paiements de prime par l’intermédiaire d’un intermédiaire, vérifiez s’il est autorisé à le faire par la compagnie d’assurance et exigez immédiatement un reçu dûment signé.
  • Après réception de votre police, passez-la soigneusement et, si vous ne comprenez pas certaines conditions, contactez votre intermédiaire et faites-le expliquer. N’oubliez pas que pour l’assurance vie et les polices d’assurance maladie d’une durée de trois ans ou plus, il existe une période de consultation gratuite dans laquelle vous pouvez retourner la police si vous n’acceptez pas les conditions qui y sont énoncées.
  • Posez des questions aux intermédiaires sur les documents et les procédures impliqués dans une réclamation et comprenez-les complètement. En cas de sinistre, il peut y avoir d’autres agences que vous pourriez avoir à entretenir en dehors de la compagnie d’assurance. Obtenez des détails complets sur ce que vous êtes censé faire.

J’espère que cela t’aides.

Visite: Conseils financiers: vie, santé, assurance auto

ou donnez-nous un appel manqué pour en savoir plus.

ou suivez-nous sur Quora, Facebook et Twitter

Compagnie d’assurance Star Health & Allied Limited
Régime d’assurance Optima Family Health Star (Family Floater) (2 adultes + 2 enfants)
Age minimum pour couvrir les 3 mois pour les enfants, maximum 65 ans
Ce qu’il offre / couvre

  • Renouvellement de plan assuré à vie.
  • Facilité sans numéraire (dans les hôpitaux du réseau)
  • Re-remboursement (hôpitaux hors réseau)
  • Pré et post hospitalisation
  • Loyer de la chambre, frais de pension et de soins
  • Frais de chirurgien, de consultant, d’anesthésiste et de spécialiste, coût des médicaments et des médicaments
  • Ambulance d’urgence
  • Procédures de garderie
  • Traitement de la cataracte

Il existe de nombreuses grandes compagnies d’assurance maladie en Inde. On dit souvent qu’il n’existe pas de solution unique en matière d’assurance maladie. Il est donc impossible de dire directement quelle est la meilleure entreprise. En fonction de vos besoins individuels en matière d’assurance, une entreprise spécifique peut vous convenir. Bien qu’il soit difficile de dire quel est le meilleur fournisseur de services, il est possible de limiter les sociétés en fonction de certains critères.

La première chose que vous devez vérifier est le ratio de sinistres encourus (ICR) du fournisseur de services. Si ce ratio est compris entre 60 et 85, la société se trouve dans une situation financière solide. Consultez également les avis du prestataire de services. Une entreprise peut se trouver dans une situation financière solide mais prendre trop de temps pour le règlement d’une réclamation. Les examens des assurés vous fourniront les informations nécessaires dans la plupart des cas.

Pour en venir à votre deuxième question, pour une personne de 30 ans, les choix en matière d’assurance maladie sont infinis. Cependant, les compagnies d’assurance attendent des personnes qu’elles déclarent au préalable leurs conditions préexistantes. De plus, vous devez déclarer vos habitudes en matière de tabagisme et d’alcool à l’assureur. Si vous le déclarez dans la phase initiale, l’assureur proposera des polices sur mesure pour des personnes similaires.

Les fumeurs appartiennent à la catégorie à haut risque des sociétés d’assurance maladie. Le coût de l’assurance sera probablement plus élevé pour les fumeurs et les buveurs, car ils sont exposés à diverses menaces médicales. Ce n’est pas une bonne idée de cacher cela à l’assureur. En cas de problème futur lié à votre consommation de tabac ou d’alcool, l’assureur pourrait ne pas fournir de couverture en raison d’un manque de crédibilité dans votre proposition initiale.